Rechercher

Comment bien choisir son coach

Mis à jour : 6 juin 2019

LES ECHOS EXECUTIVES Le 13/05 à 06:30

Le marché du coaching aiguise les appétits, d'autant que la profession n'est pas encore réglementée et dépourvue - en théorie du moins - de barrière. - Shutterstock

Tendance Les entreprises désireuses de démontrer qu'elles valorisent le capital humain font de plus en plus appel à des coachs. Entre risques d'arnaque ou de trop grande influence, bien choisir un coach demande du temps et une bonne analyse du marché.

Etre coach√©. L'id√©e est longtemps demeur√©e taboue en entreprise, et la d√©marche, alors purement curative et en situation de difficult√©, ne se concr√©tisait qu'√† l'abri des regards indiscrets. ¬ę Ces derni√®res ann√©es, le regard sur le coaching a chang√©, avance Claudine Deslandres, coach professionnelle certifi√©e. L'aveu de faiblesse suppos√©e n'est plus, le coaching est d√©sormais per√ßu ¬ę comme l'accompagnement d'un d√©sir, d'un projet, d'une volont√© de d√©passement de soi ou comme une aide √† une prise de d√©cision d√©licate ¬Ľ, d√©taille celle qui est aussi responsable de la communication d'ICF France, rattach√© √† l'International Coach Federation. ¬ę Alliance entre le coach et ses clients dans un processus qui suscite, chez eux, r√©flexion et cr√©ativit√© afin de maximiser leur potentiel personnel et professionnel ¬Ľ, le coaching selon la d√©finition d'ICF ne se tourne pas, comme la th√©rapie, vers les probl√®mes du pass√©. Il oriente, au contraire, les coach√©s vers le futur et l'action. ¬ę Le coach n'a pas √† donner des solutions. Il doit mener le coach√© √† prendre ses propres d√©cisions. Son r√īle est d'encourager l'autonomie ¬Ľ, r√©sume Philippe Rosinski, l'un des pionniers d'une approche dite ¬ę int√©grative ¬Ľ du coaching.

Passage en revue des bonnes pratiques à l'attention de ceux qui voudraient sauter le pas.

Trier le bon grain de l'ivraie

Lucratif, le march√© du coaching aiguise les app√©tits, d'autant que la profession n'est pas encore r√©glement√©e et d√©pourvue - en th√©orie du moins - de barri√®re. En ne consid√©rant que les professionnels form√©s et certifi√©s, la France compterait quelque 20.000 coachs, selon un d√©compte de l'European Mentoring & Coaching Council (EMCC). Pour trier le bon grain de l'ivraie et √©viter les d√©convenues, les aspirants coach√©s et leurs entreprises se tournent vers des professionnels d√Ľment form√©s, voire certifi√©s par l'une des f√©d√©rations de coaching. ¬ę S'appuyer sur une premi√®re exp√©rience professionnelle - en tant que salari√© ou dirigeant - pour √™tre coach ne suffit pas, affirme Claudine Deslandres. Il faut en passer par une √©cole s√©rieuse, bien √©tablie, avec de pr√©f√©rence des formations en pr√©sentiel. ¬Ľ

Nombre de ces √©coles - Activision Coaching Institute, Coaching Ways, International Mozaik‚Ķ - sont class√©es dans le r√©pertoire national des certifications professionnelles (RNCP), ce qui assure aux form√©s une reconnaissance de leur certification par l'Etat, et aux coach√©s d'avoir affaire √† un professionnel dot√© d'une formation solide. De son c√īt√©, depuis une quinzaine d'ann√©es, HEC Paris Executive Education permet d'acc√©der √† l'Association internationale des coachs certifi√©s-HEC Paris. En plus de ces garde-fous, il est recommand√© de se rendre sur le site en ligne du (de la) coach pour y lire les t√©moignages et commentaires qui y figurent, et tenter de comprendre sa philosophie.

Veiller au respect d'une stricte confidentialité

La r√©ussite du duo coach-coach√© repose sur une relation ¬ę intuitu personae ¬Ľ, adapt√©e aux besoins du client et organis√©e dans un cadre qui lui permet de se confier en toute sinc√©rit√©. La confidentialit√© est donc indispensable, d'autant plus lorsque l'entreprise est √† l'origine de la demande. ¬ę Il n'y a pas de compromis possible ; notre contrat de confiance s'√©tablit ainsi. Charge √† nous de r√©sister aux tentatives de certains dirigeants ou DRH de d√©passer la ligne jaune. J'ai d√©j√† refus√© des contrats qui me paraissaient manipulateurs ¬Ľ, confie Caroline Golenko, associ√©e du cabinet d'executive search Boyden. Les entreprises prenant ce type d'engagement souhaitent montrer qu'elles donnent de l'importance au capital humain. Il est donc dans leur propre int√©r√™t de respecter cette indispensable confidentialit√©. Pour les rassurer toutefois, ¬ę il est possible d'organiser un premier rendez-vous entre les ressources humaines, la personne concern√©e et son manager afin de trouver un consensus sur les objectifs partag√©s √† tenir ¬Ľ, conseille Philippe Rosinski.

Trouver une formule adaptée…

Alors que le coaching par visioconf√©rence ou par t√©l√©phone tend √† se d√©velopper, les professionnels, sans le rejeter, s'accordent pour donner une prime au pr√©sentiel. ¬ę Cela apporte une dimension suppl√©mentaire et permet au coach d'avoir √† sa disposition un √©ventail de possibilit√©s plus large, comme l'utilisation de l'espace ou la manipulation d'objets qui peut faire prendre conscience au coach√© d'une dimension qu'il n'avait pas vue pr√©c√©demment ¬Ľ, remarque Claudine Deslandres.

Encadrée par un contrat d'objectif qui influera sur le nombre d'entretiens - généralement compris entre 6 et 12 en entreprise -, la relation est souvent rythmée par des sessions de 60 à 90 minutes, organisées toutes les deux à six semaines en fonction de l'avancée des travaux. En cas de besoin, certains coachs se mettent même à innover en proposant des rendez-vous en extérieur, du coaching en marchant, voire de l'equicoaching .

…et des tarifs adéquats

Autant de prestations qui ont un co√Ľt, que d'aucuns pourront juger prohibitif. Notons qu'aucune f√©d√©ration ne propose de grilles indicatives d'honoraires pour aider √† s'y retrouver. Variables selon le profil du coach√©, les prix relev√©s par l'EMCC dans le cadre de son Observatoire des tarifs du coaching professionnel en France - r√©alis√© aupr√®s d'un √©chantillon repr√©sentatif de 200 coachs professionnels - peuvent varier du simple au triple.

Ils s'√©chelonnent de 210 euros, hors taxes, par heure pour ¬ę un manager d'entr√©e de march√© ayant en charge une toute petite √©quipe tr√®s proche de l'op√©rationnel dans une PME de 100 √† 300 collaborateurs implant√©e dans une agglom√©ration de moins de 200.000 habitants ¬Ľ √† 760 euros, hors taxes, par heure pour un membre du comit√© ex√©cutif d'une tr√®s grande entreprise cot√©e dont le si√®ge est √† Paris ou √† l'international. ¬ę Les √©carts tiennent √† une valeur attribu√©e au coach, √† son anciennet√©, sa sp√©cificit√©, sa 'technicit√©', mais parfois aussi √† l'image qu'une entreprise ou un manager a d'elle ou de lui-m√™me ¬Ľ, pr√©cisait le pr√©sident de l'EMCC, Gabriel Hannes, lors de la pr√©sentation de ces r√©sultats. Mais les tarifs peuvent √™tre encore plus √©lev√©s. Surtout, les coachs doivent assumer des co√Ľts cach√©s li√©s √† l'entretien de leurs comp√©tences, √† leur √©ventuelle supervision par un autre coach et aux rencontres avec leurs confr√®res, qui ont aussi un prix.

Aider le dirigeant et son entourage à s'interroger

Qu'il s'agisse de se pencher sur ses relations avec les pairs, sa gestion du stress ou du temps, son mode de direction des √©quipes, son positionnement dans une organisation matricielle, ou encore de d√©crypter des enjeux de pouvoir, c'est l'entreprise qui garde la main sur les objectifs d'un coaching de cadres dirigeants. ¬ę Leur personne est au centre du d√©bat, ce qui est rare dans l'organisation toute √† son efficacit√© √©conomique ¬Ľ, analyse Caroline Golenko.

Le coaching d'√©quipe et l'accompagnement de l'ensemble du comit√© de direction ont aussi le vent en poupe. Pitch devant des investisseurs, lev√©e de fonds, lancement de nouveaux produits ou positionnement pour attirer des talents rares, Xavier Baudard, associ√© fondateur de Lugh & Co, ancien de l'√©quipe Visconti, a pour r√īle de faire s'interroger le dirigeant. Par exemple, sur les motifs du rachat d'une entreprise six fois plus grosse que la PME de 15 millions d'euros de chiffre d'affaires qu'il dirige. Et ¬ę de le soutenir dans la construction de l'argumentation √† l'attention des investisseurs et l'aider √† pr√©parer les √©changes sur le projet avec ses √©quipes ¬Ľ, pr√©cise-t-il. Autre option : travailler avec un comit√© ex√©cutif au sein duquel il ne se passe plus rien. ¬ę Les relations entre membres y relevaient du bon voisinage. L'instance avait du mal √† trouver le bon mode de fonctionnement pour faire avancer les dossiers ¬Ľ, se rem√©more Xavier Baudard.

Faire monter en compétences les collaborateurs

Historiquement r√©serv√© au top management, le coaching s√©duit de plus en plus de managers interm√©diaires, ainsi que des non-cadres. ¬ę Les entreprises se sont rendu compte des b√©n√©fices qu'elles pouvaient en tirer en mati√®re de d√©veloppement personnel des collaborateurs, de fluidit√© du management et d'am√©lioration des relations interprofessionnelles ¬Ľ, remarque Claudine Deslandres. Utile √† un salari√© qui aimerait mieux se positionner dans le cadre d'une promotion interne, √† un manager qui doit encore prendre la dimension d'un nouveau poste, le coaching s'ouvre m√™me aux dirigeants de TPE, aux artisans commer√ßants, aux cr√©ateurs d'entreprise et m√™me aux particuliers en phase de reconversion.

Recourir à un robot ?

Un coaching pour tous ? Avec la robotisation de l'accompagnement qu'il propose, c'est justement le pari d'Hello Elton. Cette start-up fran√ßaise assoit son approche personnalis√©e et journali√®re sur de l'intelligence artificielle. ¬ę Gr√Ęce √† des exercices quotidiens, les utilisateurs se focalisent sur les √©v√©nements positifs de leur journ√©e. L'objectif est de r√©ancrer la perception du cerveau sur le positif ¬Ľ, explique St√©phane Pomares, cofondateur et CEO. D√©sireux d'apporter une solution technologique √† grande √©chelle pour accompagner le savoir-√™tre, il indique que des ¬ę actions de formation en situation de travail, inspir√©es du coaching sportif bas√© sur l'exercice et la motivation ¬Ľ, compl√®tent le dispositif. De mani√®re paradoxale, la technologie soutient ainsi le d√©veloppement de comp√©tences comportementales ou ¬ę soft skills ¬Ľ que ne remplacerait pas la machine : la capacit√© d'√©coute, la confiance en soi, l'esprit cr√©atif‚Ķ

48 vues